Cérémonie de remise des diplômes

Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

Validation des Acquis de l'Expérience : QU’EST-CE QUE C’EST ?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) permet à toute personne engagée dans la vie active d’obtenir une certification professionnelle, quels que soient ses diplômes ou son niveau de qualification initial.
La certification visée peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. Elle doit obligatoirement être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
Une fois obtenue, cette certification VAE aura une valeur identique à ce
lle obtenue par la formation.

Les objectifs de la VAE

Une VAE peut servir à atteindre différents objectifs :

- Obtenir une certification lorsque l’on n’a pas ou pas suffisamment de diplômes

- Valider un niveau de responsabilité

- Faire reconnaître ses compétences

- Evoluer professionnellement, obtenir une augmentation ou une promotion

- Changer d’emploi

- Passer un concours ou s’inscrire à une formation nécessitant un certain niveau de qualification 

- Valoriser son expérience pour des raisons et objectifs personnels

- Développer sa confiance en soi

Quelles sont les conditions pour prétendre à une VAE ?

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE.
Le candidat ne peut déposer qu’une seule demande par certification et jusqu’à trois demandes pour des certifications différentes, au cours de la même année civile.

Il doit d’abord pour cela remplir un dossier de recevabilité.
Si sa demande est jugée recevable par l’organisme certificateur, il doit ensuite monter son dossier de validation qui décrit en détail son expérience, ses précédents diplômes et ses motivations.
Au moment de la Validation, il peut être amené à passer un entretien oral devant un jury ou à être testé dans le cadre d’une mise en situation professionnelle.

La Validation des acquis d’Expérience se fait en plusieurs étapes et nécessite une réelle implication. Elle se déroule en général sur 8 à 12 mois.

Déroulement d’un demande de VAE

Une demande de VAE nécessite un engagement important qui passe par plusieurs démarches :

1- Bien définir son projet de VAE

Avant d’entamer une démarche de VAE, il est nécessaire de bien préparer son projet pour se donner toutes les chances d’atteindre son objectif en :

  • Faisant le bilan de sa situation professionnelle actuelle : expériences salariées et non-salariées, formation, activités associatives, bénévoles, syndicales, électorales

  • Définissant la nouvelle situation professionnelle visée : information sur les différents métiers, identification de ses aspirations professionnelles et personnelles, de ses sources de motivation et de l’ensemble de ses compétences.

  • Identifiant les moyens d’atteindre cette nouvelle situation professionnelle visée : les formations existantes, la réalisation d’un bilan de compétences

  • Planifiant chaque étape de votre projet avec soin

 

2 - Se renseigner sur la demande VAE

 

Auprès d’un conseiller VAE

Les centres de conseil sur la Validation des Acquis d’Expérience sont des structures de proximité dédiées au conseil et à l’information sur la VAE et sont portés par des organismes tels que Pôle Emploi, Fongecif, Missions locales, le Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles (CNDIFF), etc.

Le conseiller VAE est là pour confirmer la pertinence d’une démarche de VAE par rapport à d’autres dispositifs existants et répond à toutes les questions utiles que l’on peut se poser selon son projet, notamment sur la certification à viser et sur l’organisme le mieux à même de la délivrer.

Auprès de l’organisme certificateur

Si l’organisme qui délivre la certification visée est déjà connu du candidat, ce dernier peut le contacter directement pour connaître avec précision le contenu des certifications, les compétences et connaissances exigées et les modalités d’évaluation.
Il pourra ainsi s’assurer de la faisabilité d’une procédure de VAE selon sa situation.

 

3 -  Être recevable à sa demande de VAE

L’étape de la recevabilité rend officielle la demande de VAE auprès de l’organisme certificateur. Le dossier de recevabilité lui permet de vérifier le respect des conditions définies par la loi :

  • L’inscription de la certification visée au Répertoire National des Certifications Professionnelles

  • Votre année d’expérience en correspondance avec le contenu du référentiel de la certification (article L6412-1 du Code du travail)

A la suite de l’examen du dossier, l’organisme certificateur se prononce pour un avis de recevabilité ou de non-recevabilité.

Si le dossier est recevable, il vous envoie une notification dans un délai maximum de deux mois. L’absence de réponse au terme des deux mois vaut décision d’acceptation de la demande.

L'obtention du diplôme

Comment financer son bilan de compétence ?

 

Pour nous trouver sur l'application MON COMPTE FORMATION  :  

utilisez le filtre “Nom de l’organisme” et tapez  "WEC". 


Il existe plusieurs moyens de prise en charge : Le CPF, le plan de développement des compétences de votre entreprise, Pôle Emploi et le financement personnel.

photo_telephone_application-removebg-preview.png